Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

30 mai 2015, 14h : Tous à Paris, contre l'UE, place Edouard Herriot

« POUR LE PROGRÈS SOCIAL, LA PAIX, LA SOUVERAINETÉ NATIONALE, la FRANCE doit SORTIR de l’EURO et de l’UE ATLANTIQUE » !

Broyé depuis des décennies par la « construction » européenne du grand capital, notre peuple subit le chômage de masse et la précarité, l’austérité salariale sans fin, la montée des inégalités et des discriminations ; l’emploi productif (industrie, agriculture, pêche…) est détruit par le M.E.D.E.F.. Les acquis sociaux et les services publics issus de la Résistance et du Front populaire sont démantelés. La souveraineté du peuple est piétinée par l’Europe supranationale dominée par Berlin ; le projet d’Union transatlantique piloté par Washington menace gravement l’emploi, la langue, la culture de notre pays. La République une, laïque et indivisible issue de la Révolution française, les Communes sont désarticulées au profit de l’Europe des régions et des métropoles. Sur le plan international, l’oligarchie inféodée à Washington multiplie les guerres et les ingérences impérialistes de la Libye à l’Ukraine tout en redéployant son dispositif néocolonial de l’Afrique au Proche-Orient.

Sur le plan politique, notre peuple est pris en étau entre les complices du Parti Maastrichtien Unique, PS,UMP,UDI… et les forces ultra-réactionnaires de la droite dure et du « FN – rassemblement bleu marine ». Le racisme, les intégrismes religieux, le glissement à l’Etat policier et au flicage généralisé menacent les libertés démocratiques.

Face à ce sombre tableau, les slogans mensongers sur l’ « Europe sociale, pacifique et démocratique » désarment le monde du travail et ouvrent un boulevard au F.N. qui feint de vouloir sortir la France de l’euro alors que sa démarche s’inscrit pleinement dans la fascisation de la vie politique nationale et continentale.

Dans ces conditions, l’espoir réside dans le renouveau des résistances sociales et la construction urgente d’un Front antifasciste, populaire et patriotique se référant aux principes du C.N.R., indépendance nationale, antifascisme et antiracisme, nationalisation des banques et des grandes industries, élargissement de la démocratie, centralité du monde du travail,… pour sortir notre pays du broyeur euro-atlantique et nouer des traités progressistes internationaux tous azimuts.

C’est dans cet esprit que nous participerons, chacun avec sa sensibilité philosophique et politique, aux manifestations du 9 et du 30 mai 2015 organisées par les Assises du communisme dans un esprit d’ouverture à tous les progressistes, à tous les patriotes républicains et à tous les syndicalistes désireux de porter un coup d’arrêt à la casse néolibérale de notre pays.

30 mai 2015 – Rassemblement à Paris, à partir de 14h Meeting unitaire place du Palais-Bourbon, métro Assemblée nationale

Premiers signataires au 15 mai 2015 (outre les organisations appelantes, cf appel des Assises du communisme de décembre 2015)

  • Aurélien Djament, chercheur en mathématiques, syndicaliste au CNRS
  • Yves Vargas, philosophe
  • Jean-Luc Pujo, président des clubs Penser la France
  • Annie Lacroix-Riz, professeur émérite d’histoire contemporaine
  • Gilbert Rodriguez, syndicaliste CGT et FSC
  • Gautier Weinmann, secrétaire de cellule du PCF (Leforest, 62)
  • Hermine Pulvermacher, ancien officier FTP, officier de la Légion d’honneur, ancienne secrétaire du groupe parlementaire communiste
  • Léon Pulvermacher, orphelin de guerre, interprète international
  • Jacques Kmieciak, journaliste, syndicaliste
  • Gilles Questiaux, animateur de « Réveil communiste »
  • Pasquale Noizet, membre du C.N. du P.C.F.
  • Léon Landini, ancien officier FTP-MOI, grand mutilé de guerre, officier de la Légion d’honneur
  • Pierre Pranchère, ancien maquisard FTP, ancien député de Corrèze
  • Roger Silvain, ancien secrétaire général de la CGT-Renault
  • Jean-Pierre Combe, ingénieur polytechnicien, ORSEM
  • Jo Hernandez, responsable luttes du PRCF
  • Patrice Leguérinais, syndicaliste enseignant
  • Gilbert Rémond, militant PCF Vaulx-en-Velin
  • Francis Arzalier, historien
  • Georges Gastaud, philosophe
  • Jean-François Dejours, professeur de philosophie, syndicaliste
  • Aymeric Monville, éditeur
  • Eric Jalade, secrétaire fédéral du PCF-81
  • Laurent Nardi, conseiller municipal de Passy (74)
  • Karine Van Wynendaele, syndicaliste de l’enseignement
  • Antoine Manessis, responsable PRCF aux actions unitaires
  • Caroline Andréani, membre du CN du PCF et du conseil départemental PCF-93, m. de la section PCF de Pantin
  • Aurélien Bernier, Auteur
  • Bruno Drewski , directeur de la Pensée Libre
  • Loïc Chaigneau, journaliste, animateur du site L’Affranchi
Tag(s) : #EUROPE : en sortir - s'en sortir, #LUTTE DES CLASSES ET RENAISSANCE COMMUNISTE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :