Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Message de Petro Simonenko aux adhérents du Parti Communiste d'Ukraine

Le PRCF affirme sa solidarité de classe totale avec les communistes ukrainiens. Ceux-ci sont les vaillants représentants des travailleurs et de l’intérêt national dans ce pays livré aux néo-nazis commandités par l’UE, les USA et par leurs valets pseudo-démocrates du gouvernement Hollande.

Intervenons partout auprès des autorités françaises, des mairies, etc. pour que soit dénoncée la tentative ouvertement fasciste d’interdire le PC ukrainien et ses courageux militants, pour que cesse le scandale de la destruction des statues de Lénine et des monuments à l’Armée rouge, sans laquelle la France et la République auraient cessé d’exister depuis 70 ans.

Plus que jamais, dénonçons la « construction » européenne, synonyme de chaos, de guerres civiles sous influence, de casse nationale et de démontage social !

 

Petro Simonenko : Premier secrétaire du Comité central du Parti communiste (KPU), Président de la faction communiste à la Verkhovna Rada d'Ukraine (traduction Nico Maury)

 

Chers camarades communistes,

Je vous écris pendant l'un des moments les plus dramatiques de l'histoire de notre pays. Pendant les événements tragiques des trois derniers mois, du sang a coulé, et il y a eu des morts. L'intégrité territoriale de l'Ukraine est menacée, son existence en tant qu'Etat souverain, indépendant et uni aussi.

Ces événements ont un caractère ambigu. La participation d'un grand nombre de personnes reflète le profond mécontentement dans la société à l'encontre de la politique de M. Ianoukovitch et de son régime, ils ont montré leur incapacité à gouverner le pays, a tromper le peuple, a violer toutes leurs promesses pré-électorales et ils ont abandonné leurs postes au moment le plus difficile.

L'impudeur avec laquelle s'est enrichi le clan formé autour de Ianoukovitch, appelé "la famille", montre l'importance des détournements contre la plupart de leurs partisans et de leurs électeurs.

Mais les protestations massives n'ont pas acquis un caractère de confrontation de classe. Cette lutte sanglante est celle d'un affrontement entre les deux groupes de la même catégorie d'exploitants, la bourgeoisie oligarchique, c'est le groupe prêt qui a rejoint les forces pro-occidentales, les nationalistes, la droite qui ont triomphé. Ces forces ont habilement utilisé le mécontentement du peuple et avec leur aide ont mené un coup d'état.

Dans le même temps, l'Occident a ouvertement, sans ménagement, interféré dans les affaires intérieures de notre pays, en soutenant l'action des forces de droite, ils visent à une transformation profonde de la situation géopolitique de Europe dans le monde, ils veulent détruire les liens vieux de plusieurs siècles entres les peuples russes, ukrainiens et des peuples frères de l'ex-Union soviétique. Ils veulent faire de l'Ukraine un protectorat des États-Unis, de l'UE, de l'OTAN, du FMI et des multinationales, économiques, culturelles et spirituelles.

Les groupes d'ultras, dirigés par des forces ouvertement néo-nazis, ont émergé avec l’agrément du régime Ianoukovitch, et les héritiers idéologiques d'Hitler accompagnés par un nouveau régime mènent une résurgence de l'hystérie anti-communiste, qui se manifeste dans la destruction massive monuments à Lénine, aux héros de la Grande guerre patriotique, par attaques criminelles contre nos sièges à Kiev et dans d'autres villes du pays, ils appliquent une terreur morale et physique contre les communistes et tentent d'interdire les activités du Parti communiste par des agressions importantes.

Tout cela montre très clairement que les forces qui ont pris le pouvoir peuvent recourir à illégalité, et mener des représailles, non seulement contre les chefs du parti, mais contre la base communiste.

Soyez prêt pour cela.

Dans la situation actuelle, la tâche la plus importante est de maintenir la structure du parti, ses couleurs, être vigilant et ne pas répondre aux provocations.

Il est essentiel d'utiliser chaque occasion pour expliquer aux travailleurs le sens réel du coup d'État, les dangers, les conséquences qui en résulteront pour les gens ordinaires: Une aggravation de la situation économique, la hausse dramatique du chômage, les salaires impayés et la hausse des prix et des tarifs, la débauche et le crime, l'appauvrissement de la population.

La direction du parti, notre groupe parlementaire à la Rada, fera tout son possible, dans ces conditions difficiles, pour défendre les intérêts des travailleurs, la préservation du parti et pour la défense l'unité du pays.

Chers camarades,

Avec cette situation nouvelle, chacun de nous doit relever de nouveaux et difficiles défis. Rejoignez nos rangs, il faut multiplier les efforts pour promouvoir la lutte pour une juste cause, celle du socialisme.

 

Source, site de Nicolas MAURY : http://www.editoweb.eu/nicolas_maury/Message-de-Petro-Simonenko-aux-adherents-du-Parti-Communiste-d-Ukraine_a7482.html

 

Tag(s) : #INTERNATIONAL

Partager cet article

Repost 0