Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Copé amalgame extrême-gauche et extrême-droite !

Ainsi, selon l'homme qui dénonce, sans crainte du ridicule, les voleurs de pains au chocolat et qui patauge dans les "affaires" comme dans la piscine de Takieddine*, l'homme qui est accusé d'avoir surfacturé à son parti, l'UMP, les prestations d'une agence de com., bref un citoyen au-dessus de tout soupçon, nous serions à mettre dans le même sac que le fascisme.

Nous ? Un nous très large et qui inclut, aux yeux de Copé, tout ce qui est à gauche du PS.

Ainsi, voilà un individu qui est le symbole, avec son chef et néanmoins concurrent Sarkozy, du rapprochement idéologique de la droite et de l'extrême-droite, qui se permet d'amalgamer les antifascistes et les fascistes.

Historiquement, il est peu de nos concitoyens qui ignorent, malgré une propagande massive et quotidienne visant à criminaliser les communistes, que ceux-ci furent l'ennemi n°1 des fascistes et des nazis et qu'ils le restent. L'imbécilité et l'obscénité des propos de Copé sont proportionnels à la capacité qu'ont ces gens-là à tenter de camoufler leur propre turpitude. Copé est l'héritier direct de ceux qui disaient "plutôt Hitler que le Front Populaire". Il est l'héritier direct de ceux qui ont organisé la chasse aux communistes dans notre pays. Il est l'héritier direct de ceux qui disaient « Le communisme, voilà l’ennemi ! » de Sarraut à Pétain, de Daladier à Henriot. Il est l'héritier direct de ceux de droite qui, par anticommunisme, ont les yeux de Chimène pour la droite extrême et l'extrême-droite.

Copé nie l'histoire, nie les faits au profit d'un discours mystificateur qui prétend que les "extrêmes" se valent. Mais Copé sait très bien que la vraie gauche n'est pas "extrême", que, contrairement à la fausse gauche qui fait une politique de droite, la vraie gauche ferait une politique au service du peuple. Et c'est de cela que Copé a peur, c'est pour cela qu'il calomnie et amalgame. L'héritier des fauteurs de guerre du grand capital, l’héritier de ceux qui déclenchèrent la grande boucherie de 14-18, l'héritier des colonialistes et de leurs génocides qui préparèrent celui des Juifs durant la deuxième guerre, l'héritier des anticommunistes d'ici et d'ailleurs a peur de nous, a peur de la gauche de gauche, a peur des communistes, non pas à cause de leurs erreurs, mais à cause du danger qu'ils représentent pour le grand capital et de l'espoir qu'ils incarnent pour les travailleurs et les peuples.

L'anticommunisme de Copé ira rejoindre celui de tous les autres réactionnaires dans les poubelles de l'histoire.

ARIS 26 mars 2014

 


* Homme d'affaires,  intermédiaire dans des contrats internationaux, dont le nom a souvent été mêlé à des affaires politico-financières.

 

Source, site du PRCF : http://www.initiative-communiste.fr/wordpress/

 

Copé amalgame extrême-gauche et extrême-droite !
Tag(s) : #PRCF

Partager cet article

Repost 0